Bayer a déposé une plainte contre la Commission européenne

Bayer a déposé une plainte contre la Commission européenne pour qu’elle retire les restrictions imposées à l’utilisation de pesticides qui tuent des millions d’abeilles à travers le monde. Bayer et Syngenta, deux des plus importants groupes d’agrochimie au monde, soutiennent que cette interdiction est « injustifiée » et « disproportionnée ». Néanmoins, il a été prouvé scientifiquement que leurs produits contribuent à la surmortalité des abeilles, ce qui met en péril toute notre chaîne alimentaire.

La pétition date de Février mais est toujours ouverte, 1400000 personnes ont déjà signé qu’attendez-vous?

Signez la pétition dès maintenant pour dire à Bayer et Syngenta de retirer leurs plaintes abusives !

Tags:

3 Commentaires
  1. Répondre
    Gilles Dumas 29 avril 2016 at 14:03

    Pfff…. ils voient à très court terme.
    Je ne signe pas bcp de pétitions mais pour ça et d’autres du genre…….je signe

  2. Répondre
    Thierry Theller 7 juillet 2016 at 11:47

    Le drame, c’est que des gens, comme ceux de Bayer & Co, peuvent dangereusement atteindre, du point de vue de la pollinisation, un point de basculement mortifère, c’est-à-dire, sans retour, et de toujours demeurer libre de se livrer à des actes criminels, mettant ainsi en péril la flore et la faune planétaire.

    Aussi, dans cette perspective apocalyptique, chacun se doit de se poser les vraies questions.
    Par exemple, sommes-nous des potiches, des bipèdes inconscients, aveugles et caparaçonnés d’indifférence, toujours prêts à courber l’échine au premier claquement de doigt ?
    Ou, alors, des badernes qui, par un froid intense, craqueraient une allumette pour se chauffer ?

    Ne mettrons-nous donc jamais fin aux minauderies électoralistes de ceux qui n’ont de cesse de plomber notre destin, et de nous tailler des croupières depuis près de quarante cinq ans ?

    N’est-il pas temps de monter le ton, et -aux antipodes d’une vie du genre homo “bestius”-, d’emboîter enfin le pas à une vie humaine qui ne soit pas la réplique d’un cloaque permanent, dédié à la destruction et aux gigantesques profits d’une minorité de malfaisants sans scrupules ni conscience.

    Ci-joint, une vidéo récapitulative quant à la mafia collaborationniste qui dirige la France depuis près de 45 ans.

    À diffuser sans états d’âme. Car, à l’évidence, tourner autour du pot de chambre de nos butors européistes ne sert à rien, sauf à attraper… le tournis !
    En revanche, s’informer ou de se réinformer sur les us et coutumes toxiques de ces pseudo élites aux allures de pègre, est aujourd’hui une question de survie citoyenne. Un devoir !

    Or, ce devoir, ne consiste-t-il pas tout d’abord à connaître le passé pour mieux prévenir un futur qui, faute de
    repères, risque fort, lui aussi, de prendre la trajectoire d’un cap collision politiquement aussi désastreux que
    répétitif… C’est-à-dire, nauséabond !

    http://finalscape.com/?p=4191#UDixrJiIhb7teQpt.99

  3. Répondre
    Delautre 25 septembre 2016 at 19:32

    Espérons que Bruxelles saura se montrer efficace, pour une fois, et donner tort à Bayer.

    Laisser un commentaire