L’actu apicole du Samedi 18 Mars 2017

Jacques HoupertMeurthe-et-Moselle : Jacques Houpert apiculteur, le miel et les abeilles  : Jacques Houpert est un apiculteur installé à Faulx en Meurthe-et-Moselle. Ce passionné amoureux des abeilles travaille en famille et fait en sorte de mettre dans les meilleures conditions ses petites butineuses pour en extraire un miel de grande qualité. Son miel est une denrée rare demandée partout en France. Il faut dire que Jacques Houpert et sa famille ne ménagent pas leur temps pour soigner leurs apoïdes. Leur secret : des ruches disposées dans des lieux bien choisis et à l’écart de tous les parasites.


Une plainte a été déposée auprès de la police cantonaleSuisse – Thurgovie – Les abeilles n’avaient aucune chance de survie  : Huit ruches ont récemment été détruites à Egnach (TG). Selon la presse thurgovienne, un différend entre apiculteurs pourrait en être la cause. Rüdiger Junghans et Guido Knup d’Egnach (TG) ne sont pas vus d’un très bon oeil par certains apiculteurs de la région. Certains d’entre eux vont même jusqu’à les traiter de «sales bâtards», rapporte la «Thurgauer Zeitung». Ce sont les cours proposés par l’association Bee Best Friends (les meilleurs amis des abeilles), présidée par les deux hommes, qui posent problème.


« Le Soumis » découvre, dare-dare, une passion pour les abeillesBruxelles: Jean-Louis «le soumis» veut devenir apiculteur  : La famille et les abeilles seront la clé de voûte de ce plan élaboré depuis plusieurs mois. « Le Soumis » s’est découvert, dare-dare, une passion pour l’apiculture. Jean-Louis Denis, « Le Soumis », veut devenir apiculteur, c’est l’un des pans du plan de réinsertion sociale qu’il présentera au tribunal d’application des peines.


 l'abeille solitaireRencontre avec l’abeille solitaire, espèce peu connue mais essentielle  : Dans le petit village de Wonck à Bassenge, un amoureux de la nature a fait de sa ferme et de ses 6000 m2 de verdure un véritable havre de paix. Celui-ci est destiné aux différentes espèces animales, des oiseaux notamment (hirondelles, chouettes, colombes) mais aussi une espèce d’abeille peu connue, l’abeille solitaire, actuellement en pleine activité. Son rôle dans le processus de pollinisation est essentiel.


Tougué : une fillette de 6 ans meurt après une attaque des abeillesGuinée – Tougué : une fillette de 6 ans meurt après une attaque des abeilles  : Ce drame s’est produit le mardi 14 mars dans le secteur de Thioupia, district de Soumpoura dans la préfecture de Tougué. Selon des informations recueillies sur place, c’est au moment où les élèves revenaient de l’école à 12 heures que leurs aînés ont soulevé des abeilles se trouvant dans le creux d’un arbre situé au bord de la route. Mariama Condé âgé de 6 ans, la plus petite du groupe, élève de la 1ière année à l’école primaire de Thioupia, ne pouvant pas courir vite s’est vue envahie par les abeilles.


Les abeilles sensibles aux oméga 3Les abeilles sensibles aux oméga 3  : Un chercheur a observé une baisse des capacités d’apprentissage avec un régime pauvre en acides gras spécifiques. Une piste de plus pour expliquer le déclin des colonies. Il faut savoir choisir la meilleure fleur sans perdre de temps à flâner dans les champs, retrouver le chemin de la ruche et danser pour indiquer à ses semblables la direction du garde-manger. Les abeilles butineuses ont beaucoup à apprendre durant leur courte vie (un mois environ). Elles doivent être rapides, efficaces, car l’approvisionnement de la colonie dépend de leurs allers et retours incessants. «Voilà pourquoi la nature a donné à ces insectes des capacités d’apprentissage extraordinaires», s’émerveille le Pr Sharoni Shafir, chercheur à la faculté d’agriculture Robert H. Smith, à Jérusalem en Israël.


Bras couvert de piqures d'abeillesBresil – Olegário- Un essaim d’abeilles l’attaque, elle a plus de 500 piqures sur le corps et meurt sous le choc  : Divina avait 84 ans quand elle a été victime d’un terrible accident. Sa mort dans une lente agonie de souffrance est celle d’un cauchemar. La grand-mère a succombé à l’attaque terrifiante de milliers d’abeilles. Plus de 500 piqures ont été comptées lors de son autopsie.


Nous résumons pour vous l’information apicole francophone glanée sur internet. Vous pouvez accéder à l’intégralité des articles en cliquant sur la photo ou le titre correspondant.

N’hésitez pas à commenter et partager afin d’essaimer l’information 😉

Nous serions heureux d'avoir votre avis

Laisser un commentaire